A propos


Depuis ma plus tendre enfance mes sens aiguisés se sont délectés des merveilles de la vie.

Mon extrême sensibilité s'est abreuvée des drames et des joies qui ponctuent notre existence.
Petite fille, issue d'un milieu modeste, j'ai su très tôt m'inventer un monde imaginaire pour m'évader vers d'autres horizons.
Consciente de mes rêveries, ma tendre maman m'offrit une magnifique boîte de peinture pour mes dix ans.
Quelle révélation !
La peinture développa un merveilleux moyen d'exorciser mes peines et d'exprimer mes joies ainsi que cette profonde mélancolie typiquement slave.
La peinture se révéla comme un antidote indispensable me permettant de littéralement surfer sur les turpitudes de la vie sans sombrer dans la tristesse.

Amoureuse des contrastes engendrés par les jeux de la lumière ainsi que des duels entre la clarté et la pénombre j'ai voulu rendre sur la toile cet éternel combat entre le bien et le mal, la connaissance et l'ignorance.
Seule la peinture me permis de laisser exploser ce kaléidoscope pyrotechnique qui chamboulait mon esprit.
Aussi, afin de capturer les ombres et les éclats lumineux ma technique picturale m'imposa de torturer les volumes en d'improbables reliefs ponctués d'éléments scintillants.
Cette puissante technique d'une sauvagerie rebelle exige un long et patient travail sous la lame du couteau et la douceur des doigts qui éparpillent perles, cristaux et paillettes dans une valse de couleurs.
La vie s'inscrit sur la toile en une révolution perpétuelle au fil des heures et des caresses de la lumière en constante fluctuation.
Les caprices du soleil et des sources lumineuses engendrent une danse sublime des formes et des nuances offrant au spectateur une toile aux multiples facettes.

Pour parvenir à ce résultat il me fallait une matière épaisse, vivante, brillante , aux fragrances enivrantes; c'est ainsi que la peinture à l'huile s'imposa à moi comme une évidence dans cette complicité amoureuse.